Passer au contenu

/ Département de littératures et de langues du monde

Je donne

Rechercher

Simon Harel

Vcard

Professeur titulaire

Faculté des arts et des sciences - Département de littératures et de langues du monde

Pavillon Lionel-Groulx local C-8115

simon.harel@umontreal.ca

514 343-7781

Courriels

harel.simon@gmail.com (Travail)

Doctorat nouveau régime de littérature française et comparée
1986 , Littérature , Université Paris 7 (France)

Biographie

Lauréat du  prix Trudeau (2009-2012), Simon Harel est membre de la Société Royale du Canada. Il a ouvert, au cours des vingt-cinq dernières années, un champ de recherche novateur à la frontière des études littéraires et culturelles. Il a été l’un des premiers à préciser la singularité de l’expérience migratoire au Québec. Son ouvrage Voleur de parcours, publié en 1989, est reconnu comme l’un des livres les plus significatifs des années 1980 et 1990 dans le champ des études culturelles au Québec. Auteur et  directeur de publication de plus de cinquante ouvrages, il s’est intéressé aux problématiques interculturelles, aux questions qui font référence à la place de l’étranger dans la société, et a poursuivi des recherches sur la précarité de nos espaces de vie. Conscient de l’insuffisance de certains discours critiques (sur l’hybridité, le métissage, l’identité à la carte), il se donne à présent comme objectif de cerner les formes instables, souvent conflictuelles, de la mobilité culturelle.

À cet égard, Simon Harel dirige notamment le Laboratoire sur les Récits du Soi Mobile (LRSM), une infrastructure de recherche universitaire financée par la Fondation canadienne pour l'innovation. Ce laboratoire se veut un lieu de convergence médiatique et culturel où des chercheurs et partenaires travaillent avec des outils de captation audiovisuels pour cerner les réalités et les enjeux de l'espace - urbain, imaginaire, identitaire, interculturel et politique - qui circonscrivent et fédèrent l'ensemble des sciences humaines.

Lire plus…

Affiliations

Programmes d’enseignement

  • Baccalauréat en études allemandes – Lettres et langues
  • Majeure en études allemandes – Lettres et langues
  • Mineure en études arabes – Lettres et langues
  • Baccalauréat en littérature comparée – Lettres et langues
  • Majeure en littérature comparée – Lettres et langues
  • Mineure en littérature comparée – Lettres et langues

Cours donnés

  • LCO2100 Littérature et théories de la culture
  • LCO3020 Littérature et diversité humaine

Expertises

Depuis plus de trente ans, je conduis des travaux de recherche qui sont fondés sur le principe du travail terrain et de l’accompagnement dans le domaine des études littéraires, ce qui me conduit à intervenir dans une optique de travail collaboratif en des lieux et des espaces hors de l’université qui  tiennent lieu d’espaces de pensée, de refuges pour la création. J’ai été notamment chercheur principal du groupe de recherche « Théâtre sonore et voix de femmes incarcérées dans un dispositif de récits de soi » (FRQSC, 2020-2023) lequel œuvre dans le sens de la co-création avec des femmes en milieu carcéral. En 2014, j’ai obtenu une subvention de la Fondation canadienne pour l’innovation qui m’a permis de créer le Laboratoire sur les récits du soi mobile. Ce laboratoire se donne comme objectif principal d’aller à la rencontre des voix et des expressions informelles de groupes et communautés précarisés, appauvris, marginalisés, en butte aux expressions du racisme et de la dévaluation culturelle, sociale et économique, et de travailler en co-création avec ces voix. Dans ce contexte, j’ai été conduit à mettre en place, à la demande de l’Université de Montréal, une résidence de création sur le site du campus MIL. Au cours des années 2017 et 2018, j’ai donc proposé, avec un nombre considérable d’étudiant·es du Département de littératures et de langues du monde, un vaste projet qui se donnait pour mandat d’intégrer les résident·es des quartiers riverains à un processus de réflexion artistique et numérique et de les accompagner dans leur démarche. Cette réalisation avait pour enjeu premier d’interroger la place de l’université dans la ville, puis de proposer une démarche collaborative au sujet de l’accès aux études supérieures dans trois arrondissements de Montréal : Outremont, Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et Rosemont–La Petite-Patrie. Au cours de la deuxième année de cette résidence de recherche-création, j’ai pu co-créer avec des étudiant·es et des partenaires de quartiers l’événement Ceci n’est pas un festival, qui se voulait un propos critique sur la culture entrevue comme une marchandise, voire une forme de tourisme culturel, alors que nous nous donnions collectivement pour objectif la mise en valeur d’un travail culturel avec les citoyen·nes des divers milieux où nous étions accueillis.

Depuis le début des années 2000, j’ai l’habitude de proposer des ateliers de recherche, des séminaires et des colloques-événements qui sont présentés dans des espaces publics de la ville de Montréal. C’est le cas de l’événement Trajectoires Montréal, qui fut offert en 2012. Déjà, en 1993, j’avais proposé les Journées internationales Antonin Artaud, qui s’étaient tenues sur plus d’un mois. Il s’agissait d’un événement considérable qui regroupait plusieurs expositions dans des galeries d’art de Montréal, des performances et happenings in situ, une série d’activités sous l’égide de la Cinémathèque québécoise, un colloque, sans oublier des micro-événements qui virent le jour au cours du printemps 1993.

Mon enseignement et ma recherche sont construits depuis longtemps sur le principe premier de l’accueil de communautés dites non traditionnelles dans le monde universitaire. Depuis maintenant cinq ans, j’ai consacré toute mon énergie à proposer une alliance intersectorielle entre la médecine et la littérature. L’obtention d’une Chaire de recherche, la co-fondation de RéCITS et de L’Organon, l’obtention de nombreuses subventions dont  deux Développements de partenariat CRSH m’ont permis d’instaurer des lieux de vie qui correspondent  aux principes de la co-création, de la mutualité des savoirs et de la ville comme lieu privilégié de ces actions citoyennes. Par ailleurs, une subvention FQRSC Création m’a permis de former une équipe d’étudiant-e-s  qui, sur une période de trois ans, a entretenu un dialogue de co-création avec des femmes judiciarisées de l’Établissement Leclerc. Ces ateliers de création ont notamment donné naissance à un documentaire sonore sur l’espace du rêve en milieu carcéral : reverenprison.com.

Responsabilités et rayonnement Tout déplier Tout replier

Activités au sein d’organismes ou d’entités de l’institution
  • Obtention de la chaire McConnell-Université de Montréal en recherche-création sur les récits du don d’organes et de transplantation, 2019-202 (avec Catherine Mavrikakis et Docteure Marie-Chantal Fortin). 

https://recits.lorganon.ca/chaire-mcconnell/

La Chaire McConnell-Université de Montréal en recherche-création sur les récits du don et de la vie en contexte de soins vise à développer une relation de confiance durable entre patient·e·s et professionnel·le·s de la santé en les invitant à produire des récits qui témoignent de leurs expériences de la greffe, du don d’organes, de la maladie et du soin.

Il s’agit d’un projet de cocréation de récits de soi qui envisage la littérature comme un espace d’hospitalité, d’accueil et d’accompagnement, lieu d’échange entre patient·e·s et soignant·e·s, artistes et écrivain·e·s, où, grâce à l’empathie et à l’imaginaire, peuvent émerger des récits expérientiels de la maladie.

À partir d’ateliers d’écriture, la Chaire s’engage à penser ensemble le don, la maladie et le soin, là où médecine et littérature entrent en dialogue, dans une approche novatrice conforme à l’évolution des pratiques en milieu universitaire.

Dans une optique de recherche évaluative, la Chaire travaille également à mesurer l’impact de tels récits, produits par des soignant·e·s, des patient·e·s et leurs proches, sur d’autres patient·e·s vivant une situation semblable. Les premier·ère·s ont alors la possibilité d’adopter la posture de mentor auprès d’autres patient·e·s pouvant bénéficier de leur soutien et de leurs conseils.

Titres : corporations et organismes professionnels
  • Fellow de la Fondation Trudeau de la recherche, 2009-...
  • Nomination à la Société royale du Canada, Académies des arts, des lettres et des sciences humaines, 2009-...
Organisation d’événements

Organisation d’événements d’envergure (liste partielle)

  • Colloque interdisciplinaire « La connaissance intranquille. Discours, savoirs et croyances », sous l’égide de La Chaire McConnell-Université de Montréal en recherche-création sur les récits du don et de la vie en contexte de soins, amphithéâtre de la bibliothèque des lettres et des sciences humaines de l’Université de Montréal,  2 et 3 juin 2022. Comité d’organisation :Dre Marie-Chantal Fortin (CRCHUM); Simon Harel (Université de Montréal); Catherine Mavrikakis (Université de Montréal); Karine Gendron (Université de Montréal).
  • Colloque international intitulé « Dérives/mouvements planétaires : méthodologie, technologie et imagination créative à l’ère de la transformation planétaire », 21 au 23 avril 2022 à l’Université de Montréal, Comité d’organisation :Imen Boughattas; Simon Harel; Heike Härting; Monica Popescu. Ce colloque du Centre de recherche interdisciplinaire qui se concentre sur les études littéraires et culturelles planétaires visait à soulever et à discuter des questions relatives aux transformations planétaires, aux trajectoires méthodologiques émergentes et aux méthodes alternatives de production de connaissances, de recherche et de création. Le colloque s’intéressait particulièrement aux façons dont les dérives et la volatilité planétaires génèrent de nouveaux vocabulaires et épistémologies, créent de nouvelles communalités culturelles et nous permettent de repenser la relation entre la nature, la technologie et l’art. 
  •  Université d’été – 7-8-9 juillet 2021. En présence. Ateliers de recherche-création intersectoriels. Du 7 au 9 juillet 2021 la Chaire McConnell-Université de Montréal en recherche-création sur les récits du don et de la vie en contexte de soins a organisé la première édition de son Université d’été autour du thème « Raconter la pandémie », en présence et en visioconférence. Atelier de scénarisation Formatrice : Isabelle Raynauld (professeure au département de cinéma de l’Université de Montréal) accompagnée de Catherine Mavrikakis et Simon Harel. Les matinées étaient consacrées à la transmission et au partage de connaissances entourant les manières de concevoir un projet audiovisuel et de le scénariser, en s’inspirant des lieux de l’école d’été (le Riverside St-Henri, au bord du canal Lachine). À partir de notions et d’outils de base, les participant·e·s ont pu écrire et surtout scénariser un film qui durerait entre 5 et 25 minutes et qui raconterait « leur » histoire de la pandémie. Les après-midis étaient consacrés à de courts exercices supervisés en vue de la création de l’univers fictionnel de leur scénario en développement. À l’issue des trois jours de travail, les participant·e·s ont poursuivi leur travail de création seul·e·s et en équipe afin de présenter deux courtes pièces chacun·e le 24 septembre 2021 lors d’une soirée festive à l’Université de Montréal. Cette soirée a donné lieu à des prestations créatives et abouties alliant danse, jeu, mouvement et récitation.
  • (Af)franchir la frontière / waving borders / إلغاء الحدود, colloque international organisé dans le cadre des activités du projet de recherche Réfugié(e)s et déplacé(e)s : droit, littérature et migration, sous la dir. de Simon Harel, Marie-Eve bradette, Laurence Sylvain et Youssef Shoufan, avec la collaboration de La Maison de la Syrie, Université de Montréal et La Maison de la Syrie, 22-24 novembre 2018.
  • Études culturelles et littéraires planétaires : Nouvelles épistémologies et avenirs relationnels à l’ère de l’anthropocène, colloque international, multilingue et interdisciplinaire du CELCP, sous la dir. de Simon Harel et Heike Harting, Université de Montréal, 19, 20 et 21 avril 2018.
  • Le laboratoire des villes : réflexions autour du Catalyseur d’imaginaires urbains, colloque sous la dir. de Simon Harel, Jonathan Cha et Simon-Pier Labelle-Hogue, Catalyseur d’Imaginaires Urbains (CIU), 7 et 8 septembre 2017..
  • The Figure of the Migrant in Law and Literature: Push Back or Acceptance? Limbo or Integration? Common Places, Norms and Evolving Narratives, colloque international sous la dir. d’Idil Atak, avec la collaboration de Marie-Pierre Bouchard, François Crépeau, Simon Harel, Vanessa C. Wachuku, Ryerson University, Toronto, 13 et 14 octobre 2016.
  • Rêve et espace, colloque international sous la dir. de Simon Harel et Khalil Khalsi, avec la participation de l’Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris-3), par le soutien de l’unité de recherche CNRS/Thalim, ainsi que celui de l’École doctorale 120, de même que l’Université Paris-Diderot (Paris-7), Carrefour des arts et des sciences, Université de Montréal, 15 et 16 septembre 2016.
Services à la collectivité

Liste partielle

  • Codirection de L’Organon.ca,  Espace de recherche-création sur le soin (2022-…).

L’Organon est un collectif issu de la Chaire McConnell-Université de Montréal en recherche-création sur les récits du don et de la vie en contexte de soins. À la fois outil et organe, sa fonction est de permettre de réunir les différents projets de la Chaire dans le lieu d’hospitalité virtuel que constitue la plateforme Web. C’est dans ce corps-réseau, cette chair codée, que prolifèrent les liens vivants entre médecine et littérature. S’y rassemblent soignant·e·s, patient·e·s, professionnel·le·s de la santé, écrivain·e·s, artistes et chercheur·e·s en un public composite qui tente de témoigner des crises collectives et individuelles par l’écriture et les arts visuels et médiatiques.

L’Organon accueille les récits de personnes ayant reçu une transplantation, ceux de leurs proches et ceux des soignant·e·s qui les ont accompagné·e·s. Ces récits sont rendus disponibles sur cette plateforme où ils sont périodiquement publiés. Les différents projets du collectif y sont aussi accessibles, tout comme les annonces d’activités à venir auxquelles il sera possible de participer.

  • Fondation avec Isabelle Galichon (Université de Bordeaux-Montaigne) et  co-direction  du Réseau de Création International et Transversal sur le Soin (2020-…).

https://recits.lorganon.ca/

https://www.facebook.com/p/R%C3%A9CITS-100085638163635/?paipv=0&eav=AfZLjI2OTJhTrB3zsiBcgqIVzBf07F1QoqZpJZFVVxJ4PaDjM_jrpmmeiwYt8gAdh7c&_rdr

  • RéCITS

RéCITS regroupe une communauté transdisciplinaire et internationale d’enseignant·e·s-chercheur·euse·s, de professeur·e·s d’université, de doctorant·e·s, de professionnel·le·s de la santé et de médecins travaillant dans les champs de la littérature, des humanités médicales, de la médecine narrative et de la pratique clinique en centres hospitaliers. Du Portugal, de France et du Québec, ils et elles ont répondu à l’appel lancé par Simon Harel (Université de Montréal) et Isabelle Galichon (Université de Bordeaux-Montaigne), au plus fort de la pandémie de Covid-19, en mars 2020.

Dans cette visée transdisciplinaire et internationale, RéCITS s’est consolidé autour du projet de développer de nouvelles pratiques narratives en tissant des liens entre différentes perspectives littéraires, médicales, artistiques et culturelles.

Le projet s’appuie sur la notion fondamentale de soin, et il est animé en particulier par la volonté de traverser les frontières entre les discours, les pensées et les pratiques. RéCITS valorise donc une approche holistique et intégrative des soins sous toutes leurs formes. En s’ancrant dans une dynamique de dialogues, de rencontres et de cocréation, RéCITS vise à embrasser la diversité et la complexité du vivant et du soin, tant sur les plans médico-scientifiques que littéraires, artistiques et culturels. Notre communauté entend dégager le soin de ses cadres théoriques et conceptuels, en stimulant les échanges entre plusieurs perspectives et pratiques, et ainsi déployer le potentiel créatif du soin au-delà de sa définition normative et prescriptive. 

RéCITS s’organise autour d’un commun objectif : rechercher et partager différentes façons de raconter, sous une multitude de formes, la diversité des expériences de vie et la complexité des luttes intimes et collectives contre la maladie et l’exclusion.

Dans cette optique, depuis sa formation au printemps 2020, les réunions de notre communauté croisent des voix au confluent de la réalité clinique, de la recherche scientifique et de la création littéraire et artistique. Elles s’arriment à une volonté commune de cocréer des manières d’accueillir et d’agir sur les douleurs et sur les souffrances, à la fois des malades, des soigant·e·s et de leurs proches. Alors que la pandémie et le confinement général ont eu tendance à isoler ces différentes pratiques les unes des autres, RéCITS nourrit l’espoir de stimuler des dialogues polyphoniques sur le soin.

Concrètement, RéCITS met à la disposition de la communauté internationale francophone en humanités médicales, en littérature, en arts, en professions de santé et en médecine, des webinaires transdisciplinaires et des ateliers de création et de méditation en ligne.

Ces webinaires et ateliers se relaient sur une base bimensuelle, et sont animés conjointement par des professionnel·le·s de la santé, des médecins, des professeur·e·s et chercheur·e·s en littérature, des écrivain·e·s et des artistes francophones du Portugal, de France et du Québec. Lancé en collaboration avec la Chaire McConnell-Université de Montréal en recherche-création sur les récits du don et de la vie en contexte de soins, RéCITS se veut un lieu de rencontre, d’accueil ouvert aux chercheurs.

Autres activités et contributions

Organisation de colloques (liste partielle)

  • « Le Québec planétaire »,  premier colloque étudiant du CELCP : un colloque interdisciplinaire et bilingue  par Glenda Ferbeyre Rodriguez, Samuele Ellena et Simon Harel, Montréal,  21-21 mars 2024.
  • Coorganisation du  colloque  international « Limites et possibles de l’accompagnement », Catherine Mavrikakis, Simon Harel, Marie-Chantal Fortin, Hugo Satre, Léonore Brassard, Jérôme-Olivier Allard, +Caroline Hogue ( dir.), Montréal, mai 2023. Subvention CRSH Connexion.
  • Co-organisation du colloque de l’ACFAS, Ce que soigner veut dire, avec Dr Routy et professeur Harel,  Montréal, mai 2023.

Plus importantes contributions à la recherche faites au cours de la carrière

  • Obtention de la chaire McConnell-Université de Montréal en recherche-création sur les récits du don d’organes et de transplantation, 2019-2023
  •  Inauguration du Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité, UdeM, 2017
  • Mise sur pied du D.É.S.S. en récits et médias autochtones, Université de Montréal, 2013-2016
  • Obtention du prix Trudeau de la recherche, 2009-2012
  • Nomination à la Société royale du Canada, Académies des arts, des lettres et des sciences humaines, 2009
Transfert technologique et de connaissances

Liste partielle

  • 2020-2028, Co-chercheur. Observatoire des profilages. CRSH, Subvention Partenariat.
  • 2023-2025. Co-chercheur. A Transdisciplinary Approach to Failure, Loss, Grief and Survivor’s Guilt in Organ Transplantation: The Role of Creative Co-Writing for a Community of Organ Donors, Caregivers, Patients and Health Professionals, CRSH.
  • 2023- 2024, Co-chercheur. Limites et possibles de l’accompagnement. Connexion, CRSH.
  • 2022-2027, Co-chercheur. Créations de mutations contre-fictionnelles à partir de deux lieux historiques d'enfermement et de protection des personnes vulnérables : la maison Notman et le Pavillon V, CRSH, Savoir.
  • 2022-2026, Chercheur principal. Enjeux transculturels et intergénérationnels dans les récits des personnes adolescentes en contexte de COVID-19, CRSH, Développement de partenariat.
  • 2022 - 2024, Chercheur principal. Des voix différentes : ateliers de mise en voix. CRSH, Connexion.
  • 2020-2025, Co-chercheur. Les études culturelles et littéraires sur la planétarité: Pratiques, épistémologies, et pédagogies transformatrices : FRQSC/ Programme Soutien aux .quipes de recherche, Nouvelle équipe.
  • 2020 – 2024, Chercheur principal. Théâtre sonore et voix de femmes incarcérées dans un dispositif de récits de soi, FRQSC, Recherche-création.
  • 2020 -2023, Co-chercheur. Récits de soi des transplantés, un vecteur de transdisciplinarité via le mentorat par les pair , Trf-CRCHU: FRQSC, Audace.
  • 2019 – 2023, Chercheur principal, Montréal, territoire et terrain : interdisciplinarité, recherche-création et récits du soi en contexte pédagogique (CRSH).

Encadrement Tout déplier Tout replier

Fragments de corps et d’idées : vers une écriture qui s’incarne Thèses et mémoires dirigés / 2023 - 2023
Diplômé(e) : Bordeleau, Méléda
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
La honte aux contours de l’autopoiesis : une topographie du désir queer Thèses et mémoires dirigés / 2022 - 2022
Diplômé(e) : Marcotte, Maude
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
La joie : une émotion qui se dilate dans la lutte et l’altérité : le désir réflexif de Goliarda Sapienza Thèses et mémoires dirigés / 2020 - 2020
Diplômé(e) : Orhon, Julie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Mémoire, identité et représentation de l’exilé chez Émile Ollivier et Dany Laferrière Thèses et mémoires dirigés / 2019 - 2019
Diplômé(e) : Gendron-Troestler, Mariane
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
L’intermédialité autochtone dans l’oeuvre de Natasha Kanapé Fontaine : mémoire, oralité et territoire Thèses et mémoires dirigés / 2019 - 2019
Diplômé(e) : Morin-Martel, Florence
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Bios éducatifs : problèmes du biopouvoir dans les représentions littéraires et filmiques du milieu éducatif (1984-2015) Thèses et mémoires dirigés / 2019 - 2019
Diplômé(e) : Allouch, Hanen
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.
Par-delà le rêve et la veille : la fin du monde. Une approche cosmologique de l'entre-deux. S. Hedayat, I. al-Koni et A. Volodine Thèses et mémoires dirigés / 2019 - 2019
Diplômé(e) : Khalsi, Khalil
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.
On n’entend que ce qu’on écoute : l’expérience sonore et musicale chez Henri Michaux, entre écriture et improvisation Thèses et mémoires dirigés / 2018 - 2018
Diplômé(e) : Lanoue Deslandes, Rosie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Animismes : de l'Afrique aux Premières Nations, penser la décolonisation avec les écrivains. Thèses et mémoires dirigés / 2018 - 2018
Diplômé(e) : Lefilleul, Alice
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.
Glossolalie, traduction et dissonance : l'écriture hors-la-loi d'Antonin Artaud Thèses et mémoires dirigés / 2016 - 2016
Diplômé(e) : Bradette, Marie-Eve
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Postdramatisme et esthétique de l’indécidabilité dans Cleansed et Phaedra’s Love de Sarah Kane Thèses et mémoires dirigés / 2015 - 2015
Diplômé(e) : Carpentier, Mélanie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Thèses et mémoires dirigés

Mémoires dirigés à l'UQAM

  • ALLARD, Jérôme-Olivier (2014) : « Les morts se lèvent : zombies, pouvoir et résistance », UQAM.
  • CARPENTIER, Mélanie (2014) : « Post-dramatisme et esthétique de l’indécidabilité dans
  • Cleansed et Phaedra’s Love de Sarah Kane », Université de Montréal.
  • NADEAU-LAVIGNE, Julie (2012), (Boursière CRSH) : « Récit et narration dans les œuvres de Tomson Highway et Bernard Assiniwi », UQAM.
  • LAVOIE, Rosalie (2011) (Boursière CRSH), « Autofiction, subjectivité, conflit », UQAM.
  • DOUCET, Mathieu (2010) : « Violence et subjectivation dans Les exclus et Lust d’Elfriede Jelinek », UQAM.
  • SIERES, Karina Victoria (2010) (Boursière FARE - UQAM, FRQSC et CRSH) : « Les attachements conflictuels comme matrice de l’ambivalence identitaire et culturelle dans l’oeuvre d’Émile Ollivier », UQAM.
  • BOLDUC, Marie-Hélène (2009) (Boursière CRSH) : « L’intranquilité de la présence : À l’hôtel dans Faire l’amour de Jean-Philippe Toussaint et Lost in Translation de Sofia Coppola», UQAM.
  • LAMBERT-PERREAULT, Marie-Christine (2008) (Boursière FRQSC et CRSH) : « La mélancolie comme structure infralangagière de l’œuvre d’Amélie Nothomb », UQAM.
  • DION ORTEGA, Antoine (2006) : « Une place dans le monde : l’image du Home dans l’œuvre de V.S. Naipaul », UQAM.
  • FAUST, David (2006) : « Rédemption paternelle et filiation dans l’œuvre de Pierre Michon », UQAM.
  • L’ALLIER, Anne (2006) : « De la contre-culture aux écritures migrantes : la langue d’écriture d’Emmanuel Cocke », UQAM.
  • LAMY-BEAUPRÉ, Jonathan (2006) (Boursier FQRSC, Prix du meilleur mémoire en études québécoises du Département d’études littéraires de l’UQAM) : « Je est un autochtone. L’ensauvagement dans les poèmes de Paul-Marie Lapointe, Patrick Straram et Denis Vanier », UQAM.
  • VERRETTE, Mathieu (2006) : « Le roman familial comme mythe contemporain chez Michel Tournier », UQAM.
  • LANDREVILLE, Claudine (2005) : « Marcher vers l’écriture : le rituel déambulatoire dans l’œuvre de Wajdi Mouawad », UQAM.
  • HENRICHON, Lyane (2003) : « Comment faire l’amour avec un nègre sans  se  fatiguer : l’ambivalence d’un jeu de rôle ironique », UQAM.
  • JACQUES, Alexandre (2002) (Boursier CRSH et FQRSC) : « À l’écoute du réel : réflexion sur le processus créateur à l’œuvre dans les documentaires de Pierre Perrault », UQAM.
  • FILION, Stéphanie (2001) : « Répétition et récit d’enfance dans l’œuvre romanesque de Serge Doubrovsky », UQAM.
  • LABRECQUE, Diane (2001) : « Dany Laferrière et Sergio Kokis : la redécouverte de l’Amérique », UQAM.*CHÉNÉ, Geneviève (1999) : « Dostoïevski : l’écriture épileptique », UQAM.
  • COMMEND, Véronique (1998) : « Le regard de l’autre : le transfert épistolaire dans Les Nouveaux Écrits de Rodez, lettres d’Antonin Artaud au docteur Ferdière », UQAM.
  • LAVERDURE, Bertrand (1998) (Boursier CRSH) : « Amitié et écriture réparatrice dans Julie ou La Nouvelle Héloïse de Jean-Jacques Rousseau », UQAM.
  • LECLERC, Catherine (1998) (Prix du meilleur mémoire en recherche du Département d’études littéraires - UQAM) : « Transports amoureux : relations interculturelles, parcours identitaires et parcours narratifs dans Kamouraska, L’Amant, Moon Palace et Volkswagen Blues », UQAM.
  • LÊ VAN, Raymond (1998) : « L’écriture des maux dits », UQAM.
  • RISKALLA, Dina (1998) : « Traversée identitaire dans Avril ou l’anti-passion », UQAM.
  • BOYER, Sylvie (1997) : « L’inscription vestimentaire comme support identitaire dans l’œuvre autobiographique de Michel Leiris », UQAM.
  • BRISEBOIS, Sophie (1997) : « Dany Laferrière : parcours d’une écriture », UQAM.
  • MORISSETTE, Isabelle (1997) « La dépersonnalisation comme corrélat du processus créateur à l’intérieur du Livre de la tranquillité de Fernando Pessoa », UQAM.
  • DION, Yves (1996) : « Mythe d’Ulysse et roman familial : explication sémiotique et psychanalytique de L’Odyssée d’Homère », UQAM.
  • MALENFANT, Michèle (1994) : « Structure narcissique chez Robert Lalonde : un idéal de réconciliation », UQAM.
Stages et autres supervisions

 Liste partielle

  • Fondation de l’université d’été « Raconter la pandémie (2021) le souci de soi, de l’autre , du monde », monde », dans le cadre de la Chaire McConnell avec Catherine Mavrikakis et la Docteure  Marie-Chantal Fortin et la  participation  des étudiant-e-s de l’Université de Montréal et de McGill, 2022.
  • Fondation avec des étudiant-es de doctorat d’un atelier de création  destiné à l’ensemble des étudiante-es des études supérieures de l’Université de Montréal, 2021-2022, 2022-2023. Avec Léonore Brassard, Camille Gascon, Pascale Millot, M-C. Fortin ( CHUM) et Catherine Mavrikakis.

Projets de recherche Tout déplier Tout replier

Créations de mutations contre-fictionnelles à partir de deux lieux historiques d'enfermement et de protection des personnes vulnérables : la maison Notman et le Pavillon V Projet de recherche au Canada / 2022 - 2028

Chercheur principal : Catherine Mavrikakis
Co-chercheurs : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Subvention Savoir

Observatoire des profilages Projet de recherche au Canada / 2020 - 2028

Chercheur principal : Céline Bellot
Co-chercheurs : Pascale Dufour , Simon Harel , Sue-Ann MacDonald , Nicolas Sallée , Tonino Esposito , Elisabeth Greissler , Amélie Maugère , Sophie Hamisultane , Marianne Quirouette , Joao Gustavo Vieira Velloso , Michèle Vatz-Laaroussi , Marie-Eve Sylvestre , Suzanne Bouclin , Philippe-Benoît Côté , Emmanuelle Bernheim , Dalia Gesualdi-Fecteau , Dominique Bernier , Lilyane Rachedi , Francis Dupuis-Déri , Paul Eid , Christine Vézina , Véronique Fortin , Ted Rutland , Louis Gaudreau , Fabrice Fernandez , Dahlia Namian , Elise Lemercier , Justin Piché , Sandra Lehalle , Catherine Chesnay , Guillaume Ouellet , Katharine Larose-Hébert , Sule Tomkinson , Jade Bourdages , David Moffette , Eduardo González Castillo , Nathalie Batravaille , Alicia Boatswain-Kyte , Martin Goyette , Sébastien Brodeur-Girard , Suzy Basile
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV128152-Subvention de partenariat

Voix de la cocréation : dispositifs sonores de ventriloquie Projet de recherche au Canada / 2023 - 2027

Chercheur principal : Simon Harel
Co-chercheurs : Catherine Mavrikakis
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-(RC) Appui à la recherche-création - Volet Équipe

Les formes de la dictée et de la transcription dans les discours littéraire et médiatique Projet de recherche au Canada / 2021 - 2027

Chercheur principal : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Subvention Savoir

Théorie de l'improvisation comme pratique de vulnérabilité en recherchecréation Projet de recherche au Canada / 2023 - 2026

Chercheur principal : Catherine Mavrikakis
Co-chercheurs : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV153480-Subventions de développement Savoir

Enjeux transculturels et intergénérationnels dans les récits des personnes adolescentes en contexte de COVID-19 Projet de recherche au Canada / 2022 - 2026

Chercheur principal : Simon Harel
Co-chercheurs : Jean-Simon DesRochers , Catherine Mavrikakis , Normand Roy , Karoline Truchon , Stéphane Martelly , Isabelle St-Amand , Kelly Cristina Russo de Souza
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVX99097-Subvention de développement de partenariat

Penser le temps de la maladie chronique : l’expertise littéraire à l’appui des pratiques de soin Projet de recherche au Canada / 2022 - 2025

Chercheur principal : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV153480-Subventions de développement Savoir

Les études culturelles et littéraires sur La planétarité: Pratiques, épistémologies, et pédagogies transformatrices Projet de recherche au Canada / 2020 - 2025

Chercheur principal : Heike Harting
Co-chercheurs : Simon Harel , Heather Meek , Catherine Mavrikakis , Yves-Marie Abraham , Karoline Truchon , Domenico Beneventi , Catherine Leclerc , Monica Popescu , Yasmin Jiwani , Isaac Bazié , Raphael Canet
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-(SE) Programme Soutien aux équipes de recherche - Stade de développement : Nouvelle équipe

Limites et possibles de l'accompagnement Projet de recherche au Canada / 2023 - 2024

Chercheur principal : Catherine Mavrikakis
Co-chercheurs : Simon Harel , Marie-Chantal Fortin
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

Des voix différentes : ateliers de mise en voix Projet de recherche au Canada / 2022 - 2024

Chercheur principal : Simon Harel
Co-chercheurs : Andrea Oberhuber , Catherine Mavrikakis , Laura Tusa Ilea , Isabelle Galichon
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

Planetary Drifts---Methodology, Technology, and the Creative Imagination in the Age of Planetary Transformation Projet de recherche au Canada / 2022 - 2024

Chercheur principal : Heike Harting
Co-chercheurs : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

Théâtre sonore et voix de femmes incarcérées dans un dispositif de récits de soi Projet de recherche au Canada / 2020 - 2024

Chercheur principal : Simon Harel
Co-chercheurs : Karoline Truchon , Marie-Christiane Mathieu
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-(RC) Appui à la recherche-création - Volet Équipe

À votre service : figures ambivalentes du care dans le roman français de 1870 à 1945. Projet de recherche au Canada / 2020 - 2024

Chercheur principal : Andrea Oberhuber
Co-chercheurs : Simon Harel , Catherine Mavrikakis
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Subvention Savoir

Récits de soi des transplantés, un vecteur de transdisciplinarité via le mentorat par les pairs - Trf-CRCHUM Projet de recherche au Canada / 2020 - 2023

Co-chercheurs : Simon Harel , Marie-Chantal Fortin
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-AUDACE (financement partagé entre les fonds de recherche du Québec)

Montréal, territoire et terrain : interdisciplinarité, recherche-création et récits du soi en contexte pédagogique (CRSH) Projet de recherche au Canada / 2019 - 2023

Chercheur principal : Simon Harel
Co-chercheurs : Anne Marchand , Jean-Simon DesRochers , Normand Roy , Simon Collin , Karoline Truchon , Stéphane Martelly
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVX99097-Subvention de développement de partenariat

Vies et récits de réfugiés : du silence à la prise de parole Projet de recherche au Canada / 2018 - 2022

Chercheur principal : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Subvention Savoir

L'espace planétaire. Les humanités au carrefour du local et du post-global Projet de recherche au Canada / 2019 - 2021

Chercheur principal : Simon Harel
Co-chercheurs : Heike Harting , Laura Tusa Ilea
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

Chaire McConnell - Université de Montréal en recherche-création Projet de recherche au Canada / 2019 - 2021

Chercheur principal : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-FGR – Subvention de recherche institutionnelle

Planetary Cultural and Literary Studies: New Epistemologies and Relational Futures in the Age of the Anthropocene / Études culturelles et littéraires planétaires: Nouvelles épistémologies et avenirs Projet de recherche au Canada / 2018 - 2021

Chercheur principal : Heike Harting
Co-chercheurs : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

Laboratoire sur les récits du soi mobile Projet de recherche au Canada / 2016 - 2021

Chercheur principal : Simon Harel
Sources de financement : FCI/Fondation canadienne pour l'innovation
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Fonds d'exploitation des infrastructures (FEI)

Compte sans restriction FEI pour projet FCI de Simon Harel Projet de recherche au Canada / 2016 - 2020

Chercheur principal : Simon Harel
Sources de financement : Université de Montréal
Programmes de subvention :

Récits, mobilité et territoire: expressions créatrices autochtones au Québec Projet de recherche au Canada / 2015 - 2019

Chercheur principal : Simon Harel
Co-chercheurs : Isabelle St-Armand
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVX99097-Subvention de développement de partenariat

Out of Place: Droit, Littérature et Migration Projet de recherche au Canada / 2015 - 2019

Chercheur principal : Simon Harel
Co-chercheurs : Najat Rahman , François Crépeau , Idil Atak
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Subvention Savoir

LABORATOIRE SUR LES RECITS DU SOI MOBILE Projet de recherche au Canada / 2013 - 2018

Chercheur principal : Simon Harel
Sources de financement : FCI/Fondation canadienne pour l'innovation
Programmes de subvention :

Du terrain vague au campus urbain intégré. Pour un partage des savoirs et des territoires Projet de recherche au Canada / 2016 - 2017

Chercheur principal : Magali Uhl
Co-chercheurs : Simon Harel
Sources de financement : Université de Montréal
Programmes de subvention :

Contre-culture : existences et persistances Projet de recherche au Canada / 2015 - 2017

Chercheur principal : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

Colloque "Repenser le politique à travers des imaginaires dispersés" Projet de recherche au Canada / 2015 - 2016

Co-chercheurs : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

GUERRE D'IMAGES : LA RESISTANCE AU MEPRIS DE CANADIENS MUSULMANS Projet de recherche au Canada / 2013 - 2016

Chercheur principal : Denise Helly
Co-chercheurs : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV153480-Subventions de développement Savoir

TÉLÉ EN SÉRIES (COLLOQUE) Projet de recherche au Canada / 2014 - 2015

Chercheur principal : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

GUERRE D'IMAGES: LA RESISTANCE AU MEPRIS DE CANADIENS MUSULMANS Projet de recherche au Canada / 2013 - 2015

Chercheur principal : Denise Helly
Co-chercheurs : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV153480-Subventions de développement Savoir

PRECARITE ET DISCREDIT DANS LES LITTERATURES QUEBECOISE ET CANADIENNE (1960-2010) Projet de recherche au Canada / 2011 - 2015

Chercheur principal : Simon Harel
Co-chercheurs : Roxanne Rimstead
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Subvention ordinaire de recherche

REGARDS AUTOCHTONES SUR LES AMERIQUES / REVISIONING THE AMERICAS THROUGH INDIGENOUS CINEMA Projet de recherche au Canada / 2014 - 2014

Chercheur principal : Simon Harel
Co-chercheurs : Isabelle St-Armand
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

PRÉCARITE ET DISCRÉDIT DANS LES LITTÉRATURES QUÉBÉCOISE ET CANADIENNE (1960-2010) Projet de recherche au Canada / 2011 - 2014

Chercheur principal : Simon Harel

TRAJECTOIRES MONTREAL Projet de recherche au Canada / 2012 - 2013

Chercheur principal : Simon Harel
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

LA CONFIANCE ALTERÉE: FIGURES DE LA CONFIANCE ET DU CONFLIT DANS LA CULTURE ET LES ARTS Projet de recherche au Canada / 2011 - 2012

Chercheur principal : Simon Harel

CONFLICTUALITÉ ET MOBILITÉ DANS LES LITTÉRATURES CANADIENNE ET QUÉBÉCOISE, 1980-2006 Projet de recherche au Canada / 2011 - 2011

Chercheur principal : Simon Harel

ZONES DE TENSIONS: EXPRESSIONS DE LA CONFLICTUALITÉ DANS LA LITTÉRAUTRE QUÉBÉCOISE ET CANADIENNE 1981-2006 Projet de recherche au Canada / 2011 - 2011

Chercheur principal : Simon Harel

Publications Tout déplier Tout replier

Monographies

  • Artaud l'astre errant, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « InterCultures », 2022, 198 p.
  • La respiration de Thomas Bernhard, Montréal, Nota bene, collection « Grise », 2019, 243 p.
  • Été 65. Fictions du hobo, Montréal, Nota bene, collection « Grise », 2017, 302 p.
  • Place aux littératures des Premières Nations, Montréal, Éditions Mémoire d’encrier, coll. « Cadastres », 2017, 135 p.
  • La rage de Naipaul. Essai-dictée, Montréal, Éditions Nota bene, 2014, 256 p.
  • Méditations urbaines autour de la place Émilie-Gamelin, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « InterCultures », 2013, 180 p.
  • Habiter le défaut des langues. (L’analyste, l’analysé, l’écrivain : Wilfred R. Bion), Montréal, XYZ Éditeur, coll. « Théorie et littérature », 2012, 276 p.
  • Attention écrivains méchants, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « InterCultures », 2010, 181 p.
  • Espaces en perdition. Humanités jetables. Tome 2, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « InterCultures », 2008, 289 p.
  • Espaces en perdition. Les lieux précaires de la vie quotidienne. Tome I, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « InterCultures », 2007, 222 p.
  • Braconnages identitaires. Un Québec palimpseste, Montréal, VLB Éditeur, coll. « Le soi et l’autre », 2006, 136 p.
  • Les passages obligés de l’écriture migrante, Montréal, XYZ, coll. « Théorie et littérature », 2005, 252 p.
  • Un boîtier d’écriture. Les lieux dits de Michel Leiris, Montréal, Trait d’union, coll. « Spirale », 2002, 146 p.
  • La démesure de la voix. Parole et récit en psychanalyse, Montréal, Liber, 2001, 245 p.
  • Le voleur de parcours. Identité et cosmopolitisme dans la littérature québécoise contemporaine (1989), Montréal, XYZ éditeur, réédition en collection de poche, 1999, 334 p.
  • Le récit de soi, Montréal, XYZ éditeur, coll. « Théorie et littérature », 1997, 250 p.
  • L’écriture réparatrice. Le défaut autobiographique : Leiris, Crevel, Artaud, Montréal, XYZ, coll. « Théorie et littérature », 1994, 231 p.
  • Vies et morts d’Antonin Artaud : le séjour à Rodez, Longueuil, Éditions du Préambule, coll. « L’Univers des discours », 1990, 343 p.

Direction et codirection d’ouvrages collectifs

  • Ça ne tourne pas rond, sous la direction de  Karine Gendron, Simon Harel, Catherine Mavrikakis, Jean-Pierre Routy,  Montréal, Héliotrope, 2024, 176 pages (sous presse). 
  • La réinvention des corps : une incursion organique dans les domaines de la culture et de la médecine, sous la direction de  Karine Gendron Simon Harel Pascale Millot  Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « InterCultures », 2024, 390 p.
  • Femmes passe-murailles : écrits et voix de prison, sous la direction de  Simon Harel, Mira Missirian et Valentina Pancaldi, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « InterCultures », 2024, 410 p.
  • Vies et fictions d’exil, sous la direction de Hanen Allouch Simon Harel, Louis-Thomas Leguerrier, Laurence Sylvain, Presses de l’Université Laval, Sainte-Foy, 2021, 194 p.
  • La mort intranquille. Autopsie du zombie, sous la direction de Jérôme-Olivier Allard, Marie-Christine Lambert-Perreault et Simon Harel, Presses de l’Université Laval, Sainte-Foy, 2019, 199 p.
  • Télé en séries, avec Marie-Christine Lambert-Perreault, Élaine Després, Jérôme-Olivier Allard, Simon Harel, Montréal, XYZ Éditeur, 2017, 456 p.
  • La lutte pour l’espace : ville, performance et culture d’en bas, codirecteur de publication (avec Domenic Beneventi, Roxanne Rimstead), Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, 2017, 366 p.
  • Le Quartier des spectacles et le chantier de l’imaginaire montréalais, co-directeur de publication (avec Laurent Lussier et Joël Thibert), Presses de l’Université Laval, collection « InterCultures », Québec, 2015, 217 p.
  • La confiance altérée, codirecteur de publication (avec Fabienne Claire Caland et Katerine Gagnon), Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « InterCultures », 2013, 192 p.
  • La survivance en héritage, passages de Janine Altounian au Québec, codirecteur de publication (avec Nellie Hogikyan et Michel Peterson), Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « InterCultures », 2012, 295 pages.
  • Les figures du siège au Québec. Concertation et conflits en contexte minoritaire, codirecteur de publication (avec Isabelle St-Amand), Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « Intercultures », 2011, 305 p.
  • Densité, intensité, tensions. L’urbanité montréalaise en question, directeur de publication (avec Jonathan Cha et Robert Schwartzwald), Montréal, Éditions de l’atelier, 2011, 79 p.
  • Traces d’appartenances. De nouvelles avenues pour la recherche sur la construction des identités, codirecteur de publication (avec Caroline Désy et Annie Gérin), Montréal, Cahiers du CELAT à l’UQAM, 2010, 189 p.
  • Confiance et langage, codirecteur de publication (avec Eliane Allouch, Jean-François Chiantaretto et Jean-Pierre Pinel), Paris, In Press Éditeurs, 2010, 216 p.
  • Quel autre ? L’altérité en question, codirecteur de publication (avec Pierre Ouellet), Montréal, VLB Éditeur, coll. « Le soi et l’autre », 2007, 378 p.
  • Lieux propices. L’énonciation des lieux / le lieu de l’énonciation dans les contextes francophones interculturels, codirecteur de publication (avec Adélaide Russo), Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « InterCultures », 2005, 355 p.
  • La mémoire inventée, codirecteur de publication (avec Caroline Désy et Sylvie Boyer), Montréal, Cahiers du CELAT à l’UQAM, 2003, 202 p.
  • Brésil@Montréal. Penser les transferts culturels : pratiques et discours du pluralisme, codirecteur de publication (avec Zilà Bernd), livre CD-ROM des actes du colloque tenu à l’UQAM du 2 au 6 décembre 2002, 2003, s. p.
  • Identités narratives. Mémoire et perception, codirecteur de publication (avec Pierre Ouellet, Jocelyne Lupien et Alexis Nouss), Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « InterCultures », 2002, 323 p.
  • L’infigurable, codirecteur de publication (avec Alexis Nouss et Michaël La Chance), Montréal, Liber, coll. « Bibliothèque Liber », 2000, 268 p.
  • L’étonnement, codirecteur de publication (avec Francine Belle-Isle et Gabriel-Louis Moyal), Montréal, Liber, coll. « Espace de réflexion psychanalytique », 2000, 223 p.
  • Le cabinet d’autofictions, codirecteur de publication (avec Alexandre Jacques et Stéphanie St-Amant), Cahiers du CELAT-UQAM, 2000, 217 p.
  • Résonances. Dialogues avec la psychanalyse, directeur de publication, Montréal, Liber, 1999, 350 p.
  • Antonin Artaud. Figures et portraits vertigineux, directeur de publication, Montréal, XYZ, coll. « Théorie et littérature », 1995, 297 p.
  • L’étranger dans tous ses états : enjeux culturels et littéraires, directeur de publication, Montréal, XYZ, coll. « Théorie et littérature », 1992, 190 p.

Fictions

  • Signaux faibles (textes de Simon Harel, photographies de Marie-Christiane Mathieu), Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, coll. « Phosphore », 2022, 47 p.
  • Foutue Charte. Journal de mauvaise humeur, Montréal, Éditions Varia, coll. « Prose de combat », 2016, 230 p.
  • Le regard long (avec Alain Médam), Montréal, Liber, 2002, 135 p.

Contributions à des ouvrages collectifs et chapitres de livres (liste partielle)

  • « Rêver l’autre? Un séjour en Maison de transition », dans Femmes passe-muraille. Écrits et voix de prison, sous la dir. de Simon Harel, Mira Missirian, Valentina Pancaldi,  Québec, Presses de l’Université Laval, 2024, p. 263-349.
  • « Introduction » (avec Mira Missirian et Valentina Pancaldi), Femmes passe-muraille. Écrits et voix de prison, sous la dir. de Simon Harel, Mira Missirian, Valentina Pancaldi,  Québec, Presses de l’Université Laval, 2024, p. 2-13.
  • « Laure et l’œuvre-organe » (avec Claire Caland), dans La réinvention des corps à l’heure d’une pensée de l’organe. Une exploration dans les domaines de la culture et de la science, sous la dir. de Karine Gendron, Simon Harel, Catherine Mavrikakis et Pascale Millot, Québec, Presses de l’Université Laval, 20243, pp. 49-69.
  • « Rien ne va plus. Miser sur l’organe au risque de la faillite », dans La réinvention des corps à l’heure d’une pensée de l’organe. Une exploration dans les domaines de la culture et de la science, sous la dir. de Karine Gendron, Simon Harel, Catherine Mavrikakis et Pascale Millot, Québec, Presses de l’Université Laval, 20243, pp. 185-227.
  •  « Kidney, Lung and Liver Transplant Patients’, Kidney Transplant Candidates’ and Living Donors’ Perspectives on the Role of Patients’ Stories and Creative Writing in Transplantation: An Exploratory Study », Am J Transplant, vol. 22, suppl. 3, 2022. (avec F. Ballesteros, A. Affdal, R. Lanoue-Deslandes, L. Brassard, B. Gagnon Chainey, P. Millot, C. Mavrikakis, M. Malo et M.-C. Fortin)
  •  « L’arsenal de la méchanceté », dans MÉCHANCETÉS. Ses expressions protéiformes dans la littérature du 17e siècle à aujourd’hui, sous la direction de Marie-Hélène Larochelle et Philippe Theophanidis, Presses de l’Université Laval, Sainte-Foy, 2021, p. 191-209.
  •  « Light-years », dans Noah’s Ark. An Improbable Space Survival Kit, sous la dir. de Stefan Constantinescu et de Corina Ilea, Stockholm,  Arvinius + Orfeus, Suède, 2021, p. 22-27.
  •  « Autophagy as translation », The Routledge Handbook of Translation and the City, sous la dir. de Tong King Lee, Milton Park, Abingdon-on-Thames, 2021, p. 407-421.
  •  « Introduction », dans Vies et fictions d’exils, sous la dir. de Simon Harel, Hanen Allouch, Louis-Thomas Leguerrier et Laurence Sylvain, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval (InterCultures), 2020, p. 1-6.
  •  « Nous rêvons de refuge », dans Vies et fictions d’exils, sous la dir. de Simon Harel, Hanen Allouch, Louis-Thomas Leguerrier et Laurence Sylvain, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval (InterCultures), 2020, p. 9-25.
  •  « Le zombie est-il prude ? L’ascétisme des morts-vivants », dans La mort intranquille : autopsie du zombie, sous la dir. de Jérôme-Olivier Allard, Marie-Christine Lambert-Perreault et Simon Harel, Québec, Presses de l’Université Laval, 2019, p. 117-146.
  • « Betrayed Places and Hindered Displacements », dans Antonio DAlfonso. Essays on His Works, sous la dir. de Licia Canton, Montréal, Guernica Editions, Essential Writer Series 50, 2019, p. 163-193.
  •  « “Laisser-aller” : Homelessness and Contained Space in Kobo Abe’s The Box Man and Robert Majzels’s City of Forgetting », dans Contested Spaces, Counter-narratives, and Culture from Below in Canada and Quebec, sous la dir. de Domenico Beneventi et Roxanne Rimstead, Toronto, University of Toronto Press, 2019, p. 62-75.
  •  « Fadiga dos itinerantes », dans Literatura marginal e sua critíca, sous la dir. de Ivete Lara Camargos Walty, Junqueira Guimarães et Raquel Beatriz, São Paulo, Hicitec Editoria, Linguagem e Cukltura 57, 2018, p. 362-388.

Articles de revues scientifiques (liste partielle)

  • « L’écriture de l’alité. Dépathologiser la dépression dans Désormais ma demeure de Nicholas Dawson », sous la dir. de Laura T. Ilea, Mohamed Baya, Isabelle Galichon, Echinox, vol. 45, 2023, p. 341-355.
  • « Relire Naïm Kattan ou l’expérience d’une dissociation », Canadian Jewish Studies Études Juives Canadiennes36, 2024, p. 115–134.
  • Transtext(e)s Transcultures 跨文本跨文化 Journal of Global Cultural Studies 17|2022, Cinematic Im/mobilities in the Planetary Now From Spectral Africa to the Ventriloquist Object: Journeys of Mobility in Dakar - Djibouti, 1931. Le butin du musée de l’Homme and L’Afrique fantôme (2020) (English version), pp. 1-15.
  • Transtext(e)s Transcultures 跨文本跨文化 Journal of Global Cultural Studies 17 | 2022, Cinematic Im/mobilities in the Planetary Now De l’Afrique spectrale à l’objet ventriloque. Parcours de la mobilité dans Dakar - Djibouti, 1931. Le butin du musée de l’Homme et L’Afrique fantôme, pp. 15-30.
  • « L’élégance, un point c’est tout », Traversées et franchissements de frontières - volume en hommage à Janet M. Paterson, Ottawa, Éditions David, 2024, 25 p. (à paraître).
  • « Transfiguration et persona : Régine, Pavillon Read de l’UQAM, vers 1977 », Romanica Silesiana, Wydawnictwo Uniwersytetu Śląskiego, 2024, 11 p. (à paraître).
  •  « Poétique gravitationnelle. Artaud véloce », Planetary Spaces. The Humanities at the Crossroads of the Local and the Post-Global, sous la dir. de Laura T. Ilea, Echinox, vol. 38, 2020, p. 31-45.doi : 10.24193/cechinox.2020.38.

Communications Tout déplier Tout replier

Liste partielle

  •  Chronicity of the Disease and Textimoniality of Migration as a Reparative Discourse in Alain Farah's Mille Secrets Mille Dangers”, Hawaii University International Conferences on Arts, Humanities, Social Sciences and Education (AHSE), 5 janvier 2024.
  • « La mort de Laure. De l'œuvre posthume à l'œuvre-vie », séminaire de recherche-création sur la mort de Colette Peignot, webinaire offert par Simon Harel, RéCITS, Réseau de Création International et Transversal sur le Soin, 12 décembre 2023.
  • “Ce qui me passe par la tête : la dictée, l’improvisation, la contrainte. Esquisse d’une théorie de la pratique”, cercle de lecture Dicter le mouvement de la pensée : entre abandon et maîtrise, fulgurance et mise en forme, 9 octobre 2023.
  • « De l’accompagnement dans l’improvisation. Le rôle central de l’atelier », avec Catherine Mavrikakis, École d'été 2023 - Arts, Culture et Santé, Université de Montréal, 31 août 2023.
  • “Ventriloquism and influences in early Dylan's voices”, The World of Dylan, séance “Dylan's Sound”, The University of Tulsa and The Bob Dylan Institute, Tulsa, 3 juin 2023.
  • "Linda Lê. Accompagner jusqu’au seuil de l’errance", colloque Accompagner : limites et possibles, Université de Montréal, 25 mai 2023.
  • « Chronicité de la maladie et ‘textimonialité’ de la migration dans Désormais ma demeure  de Nicolas Dawson et  Mille secrets mille dangers  d’Alain Farah », colloque de l’ACFAS, Qu’est-ce que soigner veut dire ?, Simon Harel, Catherine Mavrikakis Eftihia Mihelakis, Docteur Jean-Pierre Routy, Montréal, 11 mai 2023.
  • “L'écriture de l'alité. Dépathologiser la dépression dans Désormais ma demeure de Nicholas Dawson », Éthiques queer et la planétarité / Queer Ethics and the Planetary, journée d’étude CELCP / ÉREQQ, Université de Montréal, 14 avril, 2023.
  • “Khadidja et Emawayish : l’amour désertique et l’envoûtement dans l’œuvre-vie de Michel Leiris”, 20th and 21st Century French and Francophone Studies International Colloquium, Tucson University, 13 avril 2023.
  • “Enchantment and Voices as Heard and Sung in Bob Dylan’s Catalog", American Culture Association, San Antonio, Texas, 8 avril 2023.
  • “The Transcribers", American Culture Association, San Antonio, Texas, 8 avril 2023.
  • « Voix/images/sons. Les trajectoires et zigzags du Laboratoire sur les récits du soi mobile. Retour méthodologique sur une cible mouvante », premier colloque en recherche émergeante en recherche-création à l'Université de Sherbrooke, organisé par le VersUS, 25 mars 2023.
  • « À propos de Laure » avec Claire Caland, cercle de lecture À votre service (Catherine Mavrikakis, Andrea Oberhuber, Simon Harel, 27 janvier 2023.
  • « Régine Robin, passe-muraille », colloque Autour de l’œuvre de Régine Robin, Université de Silésie, Institut d’Études littéraires, 8 décembre 2022
  • . « Artaud, astre errant », dans le cadre du colloque international « Dérives/mouvements planétaires : méthodologie, technologie et imagination créative à l’ère de la transformation planétaire », Université de   Montréal, 21 avril 2022.
  •  « Antonin Artaud’s request for care and the fear of annihilation », dans le cadre du colloque de la South Atlantic Modern Language Association, séance « The Caregiver in Fiction as Mediator of Social Interactions », 5 novembre 2021.
  • « “…Je m’en vais” Mary Prince, Diouana, and the Question of Confinement-Mobility in Ousmane Sembène’s La noire de… (1966) », dans le cadre du colloque « Entangled Im/Mobilities Conference website, schedule, and more information for participants. Perspectives from the Humanities and Social Sciences », Université de Vienne, 20 mars 2021.
  • « Artaud véloce », dans le cadre du colloque international L’espace planétaire. Les humanités au carrefour du local et du post-global, Université Babes-Bolyai, 18 octobre 2019.
  • « Dispositifs écraniques traditionnels et nouvelles technologies d’immersion : pour une transmédiation du devenir-ensemble », dans le cadre du colloque international Échanges transculturels et créations artistiques, CELAT, 13 juin 2019.
  • « Que raconte la littérature dans l’espace urbain ? », dans le cadre du colloque international La question de l’art dans l’espace public dans la cité, sous les auspices de la Ville de Québec et de l’Université Laval, Musée de la civilisation, 6 juin 2019.
  • « Montréal, territoire et terrain : interdisciplinarité, recherche-création et récits du soi en contexte pédagogique", dans   Méthodologies vivantes. Théories, pratiques et éthiques, colloque présenté à l’ACFAS sous la direction de Karoline Truchon, UQO, 31 mai 2019.
  • « La vélocité d’Antonin Artaud », dans le cadre du colloque Capital et totalité: des imaginaires de la planétarité au capitalisme planétaire, sous la direction de Louis-Thomas Leguerrier et Simon Harel, ACFAS, Université du Québec en Outaouais, 28 mai 2019.
  • « L’alter reportage de V.S. Naipaul », Cercle de lectures du Laboratoire sur les récits du soi mobile : Écrivain.e.s sur le terrain - V.S. Naipaul, animé par Louis-Thomas Leguerrier, DLLM, 7 mai 2019.
  • « L’espace public urbain comme vitrine et levier de recherche-création. De l’Université indisciplinée aux communautés d’artistes (l’exemple du Catalyseur d’imaginaires urbains) », panel Espaces éphémères, aménagement urbain et lieux publics : perspectives des différentes parties prenantes, Salle des fêtes, Maison du citoyen, Gatineau, 8 février 2019.
  • « Exiluités », Af)franchir la frontière / waving borders, colloque international organisé dans le cadre des activités du projet de recherche Réfugié(e)s et déplacé(e)s : droit, littérature et migration, sous la direction de Simon Harel, Marie-Eve Bradette, Laurence Sylvain et Youssef Shoufan, avec la collaboration de La Maison de la Syrie, Université de Montréal et La Maison de la Syrie, 22 novembre 2018.
  • « Un paysage apatride », colloque Les sens et le lieu organisé par le Laboratoire d’anthropologie visuelle/Département d’anthropologie, Université de Montréal, 2 novembre 2018.
  • « Pratiques narrative de la mobilité. Le cas du Laboratoire sur les récits du soi mobile », dans le cadre du colloque Les mobilités du processus de création – Approche interdisciplinaire, 86e congrès de l’ACFAS, Université du Québec à Chicoutimi, le 11 mai 2018.
  • « Hors les murs de l’université avec le Catalyseur d’imaginaires urbains », conférence inaugurale dans le cadre du colloque Les mobilités du processus de création – Approche interdisciplinaire, 86e congrès de l’ACFAS, Université du Québec à Chicoutimi, le 10 mai 2018.
  • « Artaud/Rimbaud : guerres planétaires et étincelle astrale », dans le cadre du colloque international et interdisciplinaire du CELCP Nouvelles épistémologies et avenirs relationnels à l’ère de l’anthropocène. Un colloque interdisciplinaire et multilingue sur les études littéraires et culturelles planétaires, Université de Montréal, 20 avril 2018.
  • « Un après-midi de chien », lecture par Frédéric Millaire-Zouvi de la fiction « Un après-midi de chien » de Simon Harel, animée par Fanie Demeule (Université du Québec à Montréal), dans le cadre du colloque L’animal et l’humain. Représenter et interroger les rapports interespèces, Université de Montréal, 11 avril 2018.
  • « Outre-frontière : De l’innu au français, poétique des territoires autochtones du Nouveau Monde », dans le cadre du colloque Poétique des frontières dans les littératures de langue française (XXe-XXIe siècles), Simon Harel (Univerisité de Montréal), Université de Berne, 8 mars 2018.
  • « L’université, plate-forme entre les arts et la communauté ? », Séance plénière, Simon Harel (Université de Montréal), Simon-Pier Labelle-Hogue Université McGill), Cynthia Noury (Université du Québec à Montréal), Laurence Sylvain (Université de Montréal), Forum Le pouvoir des arts : les arts, des armes pour la paix, Fondation Michaëlle Jean, 16 février 2018, MBAM (Musée des Beaux-Arts de Montréal).
  • « Voix, mots et bruits de Parc-Extension », Série Histoires de Montréal en mots, en musique et en images, Simon Harel (Université de Montréal), avec la collaboration de Marie-Eve Bradette (Université de Montréal), Rosie Lanoue-Deslandres (Université de Montréal), Cynthia Noury (UQAM) et Mathieu Li-Goyette (Université de Montréal), BANQ, 7 novembre 2017.
  • « Terre d’asile et planétarité », Conférence plénière. Inauguration du CELCP (Centre de recherche interdisciplinaire axé sur les études littéraires et culturelles sur la planétarité), Penser les communautés planétaires, Carrefour des arts et des sciences, Université de Montréal, 16 octobre 2017.
  • « La peau et les os d’Artaud » conférence inaugurale, Journée d’étude internationale Esthétiques de la chair / Esthétiques de la viande sous la direction de Alain Milon (Université de Paris Nanterre) et de Martin Tailly (Université de Montréal), local C-2059, 11 septembre 2017.
  • « Catalyse urbaine et dispositif d’écoute » colloque Le Laboratoire des villes, coorganisé par Simon Harel (Université de Montréal) et Simon-Pier Labelle-Hogue (Université McGill), site Catalyseur d’imaginaires urbains (Campus MIL), 7 septembre 2017.
  • « Vivre le ventre plein », Le mythe de l’Abondance, colloque international organisé par la Chaire d’Étude de la France Contemporaine (Cérium), sous la direction de Pascale Weber, Université de Montréal, 15 mars 2017.
  • « Littératures québécoises / Littératures des Premières Nations », Institut d’études canadiennes de l’Université de l’Alberta, Conférences Louis-Desrochers, 1er février 2017
  • « Nouvelles écritures numériques et dispositif créatif. Les trajectoires du LRSM », 2ème Dialogue créatif, comité organisateur : Jean-Simon DesRochers, Irena Latek, Robert Normandeau et Isabelle Raynauld, Carrefoure des arts et des sciences, Université de Montréal, 27 janvier 2017.
  • « Terrain déplacé / Terrain en déplacement. Méthodes et dramaturgie d’un nouvel espace de recherche et de création », colloque « Les pratiques contemporaines de l’écriture textuelle pour la scène », avec Marie-Eve Bradette (Université de Montréal) responsable : Jean-Paul Quéinnec, UQAC, 29 et 30 septembre 2016.
  •  « Planetarity, Asylum and Narratives of Migrant Survival », International Workshop: « The Figure of the Migrant in Law and Literature: Push Back or Acceptance? Limbo or Integration? Common Places, Norms and Evolving Narratives », Ryerson University, Toronto, 13 et 14 octobre 2016.
  • « De rêve en rêve », colloque international « Rêve et espace », sous la direction de Simon Harel et Khalil Khalsi, avec la participation de l’Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris-3), par le soutien de l’unité de recherche CNRS/Thalim, ainsi que celui de l’École doctorale 120, de même que l’Université Paris-Diderot (Paris-7), Carrefour des arts et des sciences, Université de Montréal, 15 septembre 2016.
  • Simon Harel, Khalil Khalsi, « Propos d’ouverture », colloque international « Rêve et espace », sous la direction de Simon Harel et Khalil Khalsi, avec la participation de l’Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris-3), par le soutien de l’unité de recherche CNRS/Thalim, ainsi que celui de l’École doctorale 120, de même que l’Université Paris-Diderot (Paris-7), Carrefour des arts et des sciences, Université de Montréal, 15 septembre 2016.
  • Simon Harel, Bruno Jobin, Simon-Pier Label-Hogue, « Le Catalyseur d’imaginaires urbains, un partenariat du Laboratoire sur les récits du soi mobile, de MTL/vem », Colloque-CELAT : les formes et expériences du travail en partenariat ou en collaboration, Manoir du Lac Delage, 16 mai 2016.
  • Cynthia Noury, Simon Harel, « Dans les ruines de l’université de demain – dialogue et marche sur le territoire du Campus Outremont de l’Université de Montréal », Colloque Habiter les ruines de l’université : Bill Readings, 20 ans plus tard (sous la direction de Pierre-Luc Landry, Collège militaire royal du Canada, Jean-François Vallée, Collège de Maisonneuve, dans le cadre du 84e congrès de l’ACFAS, UQAM, 12 mai 2016.

Prix et distinctions

  • Prix Trudeau, Fondation Trudeau, 2009.
    • Finaliste pour le Prix des écrivains francophones d’Amérique 2018 à l’occasion de la publication d’Été 1965. Fictions du hobo (Nota bene Éditeur, 2017).
    • Finaliste pour le Prix Gabrielle-Roy 2018 à l’occasion de la publication d’Été 1965. Fictions du hobo (Nota bene Éditeur, 2017).
    • Membre de la Société royale du Canada, Académies des arts, des lettres et des sciences humaines, depuis 2009.
    • Récipiendaire, au nom du CELAT, du prix ACCA Nelson Mandela pour la diversité et l’inclusion. Prix décerné par l’Association des communautés culturelles et des artistes (ACCA), dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs, 2006.
    • Finaliste pour le prix Victor Barbeau 2006 de l’Académie des Lettres du Québec décerné au meilleur essai, pour Les Passages obligés de l’écriture migrante, Montréal, XYZ, coll. « Théorie et littérature », 2005, 250 p.
    • Finaliste pour le prix Spirale-Eva Legrand 2006 du meilleur essai, pour Braconnages identitaires. Un Québec palimpseste, Montréal, VLB éditeur, coll. « Le soi et l’autre », 2006, 124 p.
    • Inscription au Canadian Who’s Who, Toronto, University of Toronto Press, depuis 2004.
    • Finaliste pour le prix Victor-Barbeau 2002 de l’Académie des Lettres du Québec décerné au meilleur essai, pour Un boîtier d’écriture. Les lieux dits de Michel Leiris, Montréal, Trait d’Union, coll. « Spirale », 2002, 146 p.
    • Prix du Conseil des Arts de la Communauté urbaine de Montréal, catégorie littérature, décerné aux concepteurs du catalogue Antonin Artaud (Vice Versa :« Artaud », no 42, 1993).
    • Prix Gabrielle-Roy 1992 décerné aux auteurs de Montréal imaginaire. Ville et Littérature, sous la direction de Pierre Nepveu et Gilles Marcotte, Fides, 1992, 424 p.

Informations supplémentaires

Médias

Simon Harel, "Déloyautés montréalaises dans 'Le manteau...' de Danielle Roger", UdeM, 5.12.2012

Conférence de Simon Harel, « Déloyautés montréalaises dans Le manteau de la femme de l'est de Danielle Roger », Montréal, 5 décembre 2012

Simon Harel s’inspire de la respiration de l’écrivain Thomas Bernhard

Simon Harel présente à «Entre guillemets» son dernier livre, un «essai-dictée» intitulé «La respiration de Thomas Bernhard».

Simon Harel est membre du Centre de recherche interuniversitaire sur les humanités numériques.

Le récit de soi / Auto-narrativa - Simon Harel, Université de Montréal

Conférence dans le cadre du projet Montréal Territoire Terrain, pour la journée d'étude du pôle brésilien.

Il est codirecteur du Centre de recherche des études littéraires et culturelles sur la planétarité

Le Montréal de Simon Hare

Le directeur du Département de littérature comparée de l'Université de Montréal, Simon Harel, ne recule devant rien pour favoriser les échanges interdisciplinaires. Il organise même des rencontres intellectuelles dans des bars de danseuses. Il parle de son amour de Montréal, cette métropole cosmopolite qui a l'avenir pour elle.

Nouvelles

Consultez cette fiche sur :