Passer au contenu

/ Département de littératures et de langues du monde

Je donne

Rechercher

Études hispaniques

L’espagnol, une langue dynamique et prédominante

À l’heure de la mondialisation et des grands mouvements de migration, la connaissance de langues et de cultures étrangères constitue un précieux atout sur le marché du travail.

Pourquoi choisir l’espagnol ? Parce que cette langue, parlée dans plus de 20 pays – en Espagne, mais aussi dans de nombreux pays d'Amérique et de territoires dans le monde – figure parmi les principales langues de communication internationale, avec l'anglais et le français, et est utilisée par près de 540 millions de personnes. Les États-Unis comptent à eux seuls plus de 30 millions d’hispanophones. Au Canada, l’espagnol est la langue qui croît le plus rapidement.

Découvrir l’univers hispanophone

Nos programmes de la Section d’études hispaniques vous font découvrir la langue, la culture et l’histoire des civilisations hispanophones, à travers la littérature (de Vargas Llosa à Rita Indiana), le cinéma (d’Almodóvar à Guillermo del Toro), la chanson et la culture populaire (de Rosalía à Bad Bunny, en passant par Karol G), la presse périodique et les discours autochtones.

La formation met aussi l’accent sur la variation et le contact linguistique (soit les différentes façons de parler l’espagnol selon les pays et le contact de l’espagnol avec d’autres langues), la sociolinguistique, l’analyse du discours ainsi que la traduction et l’enseignement de l’espagnol. À noter que la majorité des cours sont donnés en langue espagnole, et ce, quel que soit le cycle d'études.

Un lieu d'apprentissage unique

De toutes les universités francophones du Canada, l’Université de Montréal est celle qui offre le plus large éventail de cours en études hispaniques, du baccalauréat jusqu’au doctorat. La Section d’études hispaniques, chapeautée par le Département de littératures et de langues du monde, jouit d'un rayonnement important à l'échelle municipale, provinciale et fédérale. D’ailleurs, selon la firme britannique QS, l'UdeM figure parmi les 150 universités par excellence au monde en langues modernes. De plus, l’option « espagnol langue seconde » au niveau maîtrise, unique au Canada, fait de l’UdeM la référence dans le domaine de l’enseignement de l’espagnol. Il s'agit d'un programme sans équivalent en Amérique du Nord.

La Section d’études hispaniques se distingue aussi par :

  • L’organisation de rencontres de formation et de colloques scientifiques;
  • Un encadrement personnalisé assuré par un corps professoral formé de spécialistes provenant d’horizons géographiques variés;
  • Un programme d’échanges dynamique qui permet aux étudiantes et étudiants d'effectuer des séjours d’études en Espagne ou en Amérique latine grâce aux ententes établies avec les meilleures universités d’Espagne et d’Amérique latine et aux bourses de mobilité de l’Université de Montréal.

Programmes de 2e et 3e cycles

 

Osez continuer aux cycles supérieurs!

Avec une formation complémentaire (au 1er cycle ou aux cycles supérieurs), vous pourriez vous orienter vers les professions de traducteur et d’interprète, ou d’enseignant au collégial (M. Sc.) ou à l’université (Ph. D.).

Baccalauréat par cumul

Vous pouvez combiner les programmes de majeure ou de mineure à d'autres programmes de 1er cycle de disciplines connexes (histoire, linguistique, histoire de l'art, etc.) afin d'obtenir un baccalauréat par cumul.

La majeure en études hispaniques est habituellement combinée à une mineure dans une autre discipline, constituant ainsi un baccalauréat par cumul (par exemple, un baccalauréat par cumul (BACCUM ès arts ou ès sciences) ou un baccalauréat par cumul en langues modernes). Ou encore, elle peut se conjuguer avec un certificat de traduction 3e langue (orientation espagnol-français, français-espagnol).

La mineure en études hispaniques est habituellement combinée à une majeure (ou à deux autres mineures) dans une autre discipline, constituant ainsi un baccalauréat par cumul (par exemple, un baccalauréat par cumul ès arts ou un baccalauréat par cumul en langues modernes).

Perspectives d’emploi

À l’heure de la mondialisation, l’apprentissage d’une troisième langue constitue un précieux atout sur le marché du travail. En élargissant ainsi vos horizons grâce à nos programmes en études hispaniques, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour occuper une carrière intéressante au sein d’une entreprise internationale ou d’un organisme gouvernemental, ou même à votre compte, dans les domaines suivants :

  • enseignement (espagnol langue étrangère ; littératures et cultures hispaniques)
  • traduction-interprète (milieu littéraire, secteurs de la santé, du tourisme ou du droit)
  • édition
  • blogue spécialisé
  • divers ministères (Économie et Innovation, Finances, Immigration, Francisation et Intégration, Affaires étrangères et Commerce international, etc.)
  • industrie touristique
  • communication
  • relations internationales.

À noter que la plupart des professions requièrent minimalement un baccalauréat et souvent un niveau supérieur d’études universitaires. En ajoutant une formation connexe (commerce international, traduction, science politique, histoire, économie, etc.) à votre baccalauréat, vous multiplierez vos chances de trouver un emploi, ici comme à l’étranger.

Voici quelques exemples de postes occupés par nos diplômées et diplômés en Études hispaniques.

  • Agente d'intégration en francisation, Cégep de Sherbrooke
  • Conseillère en implantation, ACCEO Solutions
  • Responsable des cours de langues, Université de Montréal
  • Professeure d'espagnol, Centre communautaire culturel social et éducatif Maisonneuve
  • Traductrice, Sonovision Canada
  • Professeure d'espagnol, Cégep Marie-Victorin
  • Assistante à la direction, École Espagnol sans limites
  • Conseiller en formation, Curateur public du Québec
  • Enseignante de langue et coordonnatrice, Centre d'enseignement et d'apprentissage Libellule

Les études latino-américaines

Tout sur les programmes et études latino-américaines

Le programme d'études latino-américaines permet d'acquérir des connaissances servant à mieux comprendre et analyser les multiples facettes des civilisations latino-américaines :

  • Langue et littérature
  • Histoire
  • Culture
  • Société, etc.

Les étudiants peuvent combiner le programme avec d'autres programmes de 1er cycle de disciplines connexes (histoire, linguistique, histoire de l'art, études hispaniques, etc.) afin d'obtenir un baccalauréat par cumul.

Programme de 1er cycle

Programmes de 2e et 3e cycles

L'étudiant intéressé par la recherche en études latino-américaines peut poursuivre son cheminement universitaire aux 2e et 3e cycles. La maîtrise et le doctorat sont offerts en association avec d'autres départements selon le sujet de recherche choisi par le candidat.

Renseignements :
James Cisneros

Perspectives d’emploi

Grâce à un baccalauréat constitué d'une formation en études hispaniques, il est possible de travailler dans :

  • divers ministères (Industrie, Finances, Immigration et Communautés culturelles, Affaires étrangères et Commerce international, etc.);
  • l’industrie touristique;
  • le secteur de la communication;
  • le domaine des relations internationales.

En ajoutant une formation connexe (commerce international, traduction, science politique, histoire, économie, etc.) à votre baccalauréat, vous multiplierez vos chances de trouver un emploi, ici comme à l’étranger.