Passer au contenu

/ Département de littératures et de langues du monde

Je donne

Rechercher

Nos diplômés

Parcourez le portrait de quelques diplômés, question de vous donner une idée des possibilités après vos études.

Nicolas Beauclair

Postdoctorant, Université de Sherbrooke

« Le grand nombre de pays hispanophones possédant tous une culture propre, façonnée par la rencontre de multiples cultures distinctes, est pour moi d'un intérêt qui ne se dément pas. »

Patrice Giasson

Doctorat en littérature comparée, conservateur – art des Amériques, Neuberger Museum of Art, professeur, Faculté d’histoire de l’art, State Univeristy of New York - Purchase College

« J’y ai appris qu’il ne fallait pas avoir peur de visiter d’autres départements, de parler aux professeurs, d’assister aux conférences, de prendre la parole, de publier et de participer aux activités étudiantes. »

Caroline Harvey

Maîtrise en littérature comparée, professeure, auteure-compositrice-interprète

« Déjà à cette époque, le Département de littérature comparée était l’un des plus avant-gardistes qui soient. On pouvait travailler à des sujets nouveaux, selon des approches nouvelles. »

Marie-Julie Racine

Professeure d’allemand aux collèges Montmorency et Lionel-Groulx

« Mes étudiants me rappellent tous les jours les raisons pour lesquelles je suis tombée amoureuse de l’allemand. »

May Telmissany

Doctorat en littérature comparée, professeure agrégée, romancière, critique cinéma

« Les années de recherche (et d'enseignement) à l'UdeM ont été des plus riches et des plus fructueuses […]. J'ai appris surtout à écouter, à réfléchir, à développer une pensée critique et à structurer ma propre pensée de façon claire et précise. »