Qu'est-ce que le CII?

Sous la rubrique Altérités en interaction, le Département vient de créer un Carrefour interdisciplinaire et interculturel (CII) pour favoriser des échanges multiples entre tous les membres du département (professeur.e.s, chargé.e.s de cours, étudiant.e.s, invité.e.s). Ce Carrefour vise à améliorer l’expérience étudiante, créer des initiatives de collaboration entre diverses cultures, disciplines et départements, impliquer directement les étudiant.e.s dans la production et diffusion du savoir, mettre en place des formes d’interaction entre universitaires et membres des communautés culturelles et autres groupes communautaires, permettre d’accueillir et d’intégrer les étudiantes et étudiants étrangers et  stimuler l’innovation.

Échanges interculturels

Le DLMO offre une formation spécialisée en langues, en littératures et en cultures qui permet aux étudiant.e.s d’acquérir une maîtrise approfondie de plusieurs langues à travers l’étude de la littérature et de la culture. Cette interaction entre langue, littérature et culture est essentielle au développement des compétences linguistiques et de la connaissance plus approfondie des diverses cultures du monde.

Cependant, au lieu de développer des connaissances en vase clos, le DLMO veut développer des formes multiples d’interaction afin de trouver de nouvelles approches, de nouvelles problématiques et de nouvelles stratégies pédagogiques.

Les espaces seront aménagés pour favoriser ces échanges, selon 4 axes :

a) étudier ensemble (les étudiantes et étudiants doctoraux de toutes les sections auront une salle de travail avec pupitres qui les met en contact);

b) travailler/apprendre ensemble (le CII : Carrefour interdisciplinaire et interculturel – leur permettra de travailler en équipe dans un espace partagé en ayant accès à de l’information adéquate sur plusieurs langues, littératures et cultures (Centre de ressources de l’espagnol, English Writing Center, médiathèques catalane et lusophone). Des auxiliaires d’enseignement doivent s’occuper des activités de perfectionnement (ateliers d’écriture en plusieurs langues) et conseiller les étudiantes et étudiants inscrits dans des cours de langue avancés et des séminaires de didactique (Maîtrise en espagnol).

c) faire de la recherche ensemble (les interactions créées par le CII mèneront à des projets communs : colloques, numéros spéciaux de revues étudiantes tels PostScriptum en littérature comparée, qui impliquent plusieurs langues, littératures et cultures)

d) discuter ensemble (des rencontres linguistiques permettront aux étudiant.e.s de toutes les langues de se réunir pour pratiquer les langues).

Interconnexion des savoirs

Les activités de formation et de recherche favoriseront les interactions entre disciplines afin de créer des problématiques et des approches innovatrices :

a) Conférences transversales et ateliers de discussion qui touchent plusieurs disciplines; exemples : littérature/ cinéma et migration, culture et mondialisation, plurilinguisme et pluriculturalisme, discours littéraire et politique, humanités environnementales, écocritique, humanités numériques.

b) Groupes de lecture pour discuter des livres théoriques importants qui mobilisent un savoir interdisciplinaire (théories postcoloniales, approches féministes, études de genres, le vivre-ensemble). Un groupe de lecture postcolonial a fonctionné pendant plusieurs années dans le passé en littérature comparée.

c) Colloques interdisciplinaires, tels le colloque annuel VocUM, l’événement annuel « Ma thèse en 3 minutes », le colloque international sur le rêve et l’espace qui a eu lieu en septembre 2016, et le colloque intermédial sur les images des catastrophes nucléaires (printemps 2017)

Intégration de la formation et de la recherche

Le DLMO devra devenir une pépinière de chercheurs en décloisonnant les activités d’enseignement et de recherche. Les étudiant.e.s et les professeur.e.s travailleront en collaboration afin d’identifier des thématiques nouvelles.

a) Le DLMO veut intensifier l’intégration des étudiant.e.s dans des activités de diffusion de la recherche (le colloque sur le rêve et l’espace, par exemple, a été organisé en grande partie par un étudiant doctoral en lien avec son projet de thèse; la Tribune comparatiste, octobre 2016, a été organisée entièrement par les étudiant.e.s en lien avec leurs recherches; le Forum hispanique; le groupe de recherche AUDES – Acquisition, usage et didactique de l’espagnol – est actif depuis 2013-2014 et l’un de ses objectifs principaux est de promouvoir le travail en équipe et de favoriser la collaboration entre étudiant.e.s et professeur.e.s, comme le QODAS – Quebec-Ontario Dialogues on Acquisition of Spanish, avril 2016 -- plusieurs communications et articles sont issus de cette collaboration).

b) Il faut multiplier l’organisation de colloques issus directement de l’enseignement aux cycles supérieurs. Plusieurs professeur.e.s organisent déjà des mini-colloques pour clore leurs séminaires (par exemple : LCO 6000, ESP 6941).

c) Il faut organiser des ateliers sous la rubrique : Des études à la recherche.  Même s’il existe déjà des séminaires de professionnalisation dans certaines sections (par exemple, Études anglaises), on a besoin d’ateliers intersectionnels qui permettent aux étudiant.e.s des cycles supérieurs de présenter leur sujet de recherche à des collègues de toutes les sections afin de développer des compétences de transfert de savoir. Des groupes de discussion plus informels se pencheront sur l’organisation de la recherche/rédaction, la préparation de communications, et la soumission d’articles. Des diplômé.e.s au doctorat seront invités à partager leur expérience avec les étudiants.

d) Sous la rubrique Des études à l’enseignement, les étudiantes et étudiants au doctorat suivront des activités pour mieux les préparer comme chargé.e.s de cours.

Comité : Un comité de 5 professeur.e.s/chargé.e.s de cours (un pour chaque section), et de 3 étudiant.e.s (il y a 3 associations étudiantes) sous la responsabilité de la direction du DLMO, ainsi qu’avec l’aide de la coordonnatrice du Carrefour, planifieront les activités des rubriques 1, 2 et 3 en collaboration avec des représentant.e.s du Colloque VocUM, du Centre de langues et d’autres unités ou comités tels les comités de conférences et les centres de recherche.

Toute personne intéressée est invitée cordialement à soumettre des suggestions au CII.
Vous pouvez vous adresser à la Coordonnatrice : Amélie Clermont-Trottier

Nouvelles

  • Le Carrefour interdisciplinaire et interculturel sera fermé du 15 décembre au 7 janvier inclusivement. De la part de toute l'équipe, on vous souhaite un joyeux temps des Fêtes. On revient en force dès le lundi 8 janvier 2018.

Événements à venir

Semaine du 11 décembre 2017

Activités

  • Lundi, mercredi et vendredi, de 11h00 à 13h00 : Monitorat d’expression écrite, études anglaises. Venez poser vos questions à notre moniteur d’anglais;
  • Lundi, de 13h30 à 15h30 : Les rencontres linguistiques. Venez y pratiquer l'allemand, l'anglais, l'arabe, le catalan, le coréen, l'espagnol, le français, le grec, l'innu, l'italien, le japonais, le mandarin, le portugais et le russe!
  • Mercredi, de 11h15 à 13h30. Noël italien pour les étudiantes et étudiants des cours d'italien;
  • Jeudi, dès 16h00: Noël allemand pour les étudiantes et étudiants des cours d'allemand.

Permanences

  • Lundi, de 13h00 à 15h45;
  • Mercredi, de 11h00 à 13h00. 

Venez y étudier, travailler en équipe, discuter ou relaxer.

On vous y attend!

Pour soumettre un projet

Pour nous contacter

Par courriel: carrefourii@umontreal.ca
Par téléphone: 514 343-6111, poste 1920
En personne: au local C-8056, au 8e étage du pavillon Lionel-Groulx