Passer au contenu

/ Département de littératures et de langues du monde

Je donne

Rechercher

Katharina Clausius

Vcard

Professeure adjointe

Faculté des arts et des sciences - Département de littératures et de langues du monde

katharina.clausius@umontreal.ca

Biographie

BMus Western University, ARCT (Piano Performance), MA Columbia University, PhD University of Cambridge

Mes recherches portent sur les échanges intermédiaux entre la musique, le théâtre, la littérature et l'art visuel. Je m'intéresse surtout à la politique de l'esthétique, à l'historiographie des beaux-arts (surtout à l'opéra), à la notion de modernité depuis le dix-septième siècle et aux théories et pratiques de l'intermédialité. Mes publications et projets de recherches se penchent sur la philosophie post-politique et sur des questions de représentation dans les domaines de l'art et de la démocratie. Avant de rejoindre l'Université de Montréal en 2019, j'ai enseigné à l'Université de Victoria.

My research focuses on the intermedial exchanges among music, theatre, literature, and visual art. I am especially interested in the politics of aesthetics, the historiography of the arts (especially of opera), the concept of modernity since the 17th century, and theories and practices of intermediality. My publications and research projects engage with post-political philosophy and questions of representation in art and in democracy. Before joining the University of Montreal in 2019, I taught at the University of Victoria.

Lire plus…

Affiliations

Expertises

Projets de recherche Tout déplier Tout replier

La politique de la représentation musicale: la tradition culturelle et la nouvelle démocratie autrichienne dans l'entre-deux-guerres Projet de recherche au Canada / 2021 - 2025

Chercheur principal : Katharina Clausius
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PV113813-(NP) Soutien à la recherche pour la relève professorale

L’identité nationale autrichienne de l’entre-deux-guerres se reflète dans l’iconographie musicale et fait valoir le rôle décisif joué par la propagande culturelle dans le contexte des premières expérimentations démocratiques du pays. À plusieurs égards, la biographie ainsi que l’œuvre et les collaborateurs de Mozart renvoient aux crises politiques de la nouvelle nation autrichienne. Ce projet vise à dévoiler la forte politisation des icônes culturelles pour ainsi mieux comprendre la confluence de la représentation en culture et en politique dans le contexte des débats historiques et actuels autour de l’émancipation et de l’égalité démocratique.

This project documents the politicisation of cultural iconography in the context of historical and current debates surrounding emancipation and democratic equality. Austrian national identity in the interwar period is an ideal case study for the intersection of representation in art and in politics. As a fledgling democratic state, Austria relied on cultural propaganda to define its nationhood, and its musical traditions played a decisive role in this campaign. This project focuses on the figure of Mozart as a cultural icon who, unsurprisingly, became a nexus for the political tensions that both threatened and defined the new Austrian nation.

The Politics of Representation: Old Culture and New Democracy in Interwar Austria Projet de recherche au Canada / 2020 - 2022

Chercheur principal : Katharina Clausius
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVX20020-Subvention institutionnelle du CRSH - Subventions d'exploration

Weimar in 20/20: The Glamour of the Empty Centre, International Symposium Projet de recherche au Canada / 2020 - 2021

Co-chercheurs : Katharina Clausius , Claudia Clausius
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

Le colloque interdisciplinaire "Weimar in 20/20" cherche à réactualiser l'héritage de la République Weimar cent ans après sa fondation. Comment l'exemple de la République Weimar peut-t-elle guider le travail d'invention ou de redéfinition d'un espace "central/centriste" visant le consensus politique et culturel? Quel rôle est joué par ceux et celles qui se trouvent marginalisé.e.s par les masses populaires dans le retournement des limites et du mandat de ce consensus? Un groupe international de chercheurs en sciences humaines et sociales ainsi que des experts du secteur culturel collabora pour mieux comprendre les parallèles entre, d'une part, la politique polarisante de l'entre-deux-guerres, et d'autre part les crises constitutionnelles, le désarroi parlementaire et la partialité démocratique de notre réalité politique actuelle. 

The interdisciplinary Symposium "Weimar in 20/20" tackles the political and cultural legacies and lessons of the Weimar Republic a century after its founding. How might the example of the Weimar Republic steer 21st-century democracies inventing and redefining a "central/centrist" space for political and cultural consensus? What role do individuals relegated to the periphery of the mass public play in shifting the boundaries and ambitions of this consensus? A group of international scholars and culture sector experts from across the humanities and social sciences will unpack the uncanny parallels between the polarized politics of the German interwar period and the constitutional crises, parliamentary turmoil, and partisanship plaguing democratic systems today.

Consultez cette fiche sur :