Menu de navigation

Baccalauréat en littérature comparée

Comment des écrivains issus de traditions et d'époques différentes ont-ils abordé la question de l'identité collective ou de leur place dans le monde ? Comment ces idées s'expriment-elles dans d'autres formes d'art (peinture, musique, danse, etc.) et dans les médias ? Comment l'immigration a-t-elle transformé la société québécoise et son paysage culturel ? Quels sont ses effets sur l'identité, l'altérité (l'autre et ses représentations) et l'évolution politique des collectivités ?

  • Ce programme sera offert en janvier 2015.
  • Cote R minimum requise : 22
  • Offert le jour et le soir
  • Plein temps et temps partiel
  • 90 crédits

Faire une demande d’admission
pour l’hiver 2018; ENCORE POSSIBLE!

Pour répondre à ces questions, le baccalauréat en littérature comparée propose 4 grands axes autour desquelles les activités sont
concentrées :

  • savoirs et théories littéraires;
  • traditions littéraires comparées;
  • médias;
  • interculturel.

Le programme met aussi l'accent sur l'apprentissage intensif des langues.

Cheminement honor

Conçu pour vous faciliter l'accès aux cycles supérieurs, le cheminement honor du baccalauréat en littérature comparée est offert aux étudiants affichant un excellent dossier scolaire (3.7 après 60 crédits) et qui ont réussi au moins 54 crédits. Il couvre 12 crédits et permet de s'inscrire à un séminaire optionnel de cycle supérieur en littérature comparée, d'obtenir un encadrement de tutorat qui ouvre à la réflexion et à l'exercice de l'écriture scientifique.

Des questions sur le programme?

Eric Savoy, professeur agrégé : 514 343-5660
Alexandra Grisé, technicienne en gestion des dossiers étudiants : 514 343-7255

Les + d’étudier la littérature comparée à l’Université de Montréal

  • Des laboratoires permettant d’apprendre 13 langues dans un environnement technologique hautement spécialisé.
  • La possibilité de poursuivre vos études à l’étranger pour 1 trimestre ou même 1 an.
  • Formation pratique en intermédialité et récits au cœur du Laboratoire sur les récits du soi mobile.
  • Conférences, tables rondes et cercles de lecture mis de l’avant par les étudiants.
  • Financement annuel de deux colloques étudiants par le biais de bourses d’excellence.
  • Revue électronique Post-Scriptum.
  • Revue Intermédialités : histoire et théories des arts, des lettres et des techniques.